Accueil À la une La startup : Vers Un Etat d’esprit

La startup : Vers Un Etat d’esprit

PARTAGER

Sur l’île artificielle qu’ils veulent faire sortir des flots, la startup est un état d’esprit. Les habitants payent en crypto monnaie, et vivent en autosuffisance. Bienvenue à Rohy.

 

Kickstarter, Tristan Bouillot (23 ans) et leurs associés rêvent de créer un pays dans les eaux internationales. Un pays neuf et connecté, un nouveau monde orienté autour de la startup. Ils se sont lancé le défi de collecter une somme de 5 325 000 €  pour faire sortir de la mer Rohy.

« Nous avons déjà commencé à réfléchir à la faisabilité du projet, puisqu’il faut des matériaux capables de résister à la corrosion du sel. Nous avons prévu que la structure serait principalement en acier, avec également un peu d’aluminium et du plastique », nous explique Tristant Bouillot.

Rohy devra nécessairement trouver sa place dans les flots. « Tous les territoires existants appartiennent à un État. À moins de se mettre en guerre contre eux, il est quasiment impossible d’en posséder un. La solution est donc d’en créer un entièrement, situé dans les eaux internationales (à proximité de l’Espagne) », écrivent les porteurs du projet sur Kickstarter.

 

Tristan Bouillota souligné que le projet verra le jour en 2019 : « Nous devrons terminer la conception des plans, pour pouvoir ensuite entamer la construction des matériaux », « Les différents modules seront d’abord séparés dans le transport, il faudra ensuite les assembler dans l’eau. Le transport se fera par voie navale. »

Le pays imaginaire prendra une forme hexagonale, il sera prêts à accueillir des appartements équipés, des magasins, des restaurants et même de jardins avec une vue sur la mer.

Rohy recevra 10 000 personnes qui s’intéresse aux future plutôt que  des gens volatils .

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here