Accueil À la une Affaire Cevital : Saïd Benikène affirme que le terrain est à l’extérieur...

Affaire Cevital : Saïd Benikène affirme que le terrain est à l’extérieur de l’enceinte portuaire

142
PARTAGER

Dans une interview exclusive à La presse TSA said benikene fait appelle au président de la république lui demandant d’intervenir pour mettre un terme à cette affaire qui n’a que trop duré.

 

Après avoir transmis une copie d’un livret foncier démontrant l’acquisition de cevital d’une assiette de terrain d’un hectare cent située dans l’arrière-port , en dehors du périmètre du port et des prérogatives de son PDG ; voilà Saïd Benikène, directeur général exécutif de Cevital remet de nouveau ,aujourd’hui, un autre document à savoir : l’acte de propriété.

Le PDG a démontré que les articles qui lui ont été transmis par le PDG du port comme étant argument soient : l’article 18 définit ce qu’est une opération de transit et ne donne aucun droit au directeur du port d’autoriser ou d’interdire un déchargement. Quant à l’article 73, il définit les informations à caractère logistique que vous devez communiquer au port pour faciliter le déchargement de marchandises.

Il a également souligné qu’il existe des services qui peuvent vérifier et décider si telle ou telle marchandise doit ou pas entrer sur le territoire algérien si un problème arrive lors de la décharge d’équipements , et non pas le PDG  du port.

Concernant la nécessité d’obtenir des autorisations dont le PDG du port en a parlé, Saïd Benikène lui a répondu haut et fort :  « il n’y a aucune autorisation à obtenir pour importer des équipements industriels en Algérie. Le groupe Cevital a acheté cette usine et l’a payée intégralement sur ses fonds propres, il en est donc le propriétaire légal et la direction du port de Béjaïa n’a aucune raison légale de bloquer son déchargement. »

En fin, le PDG a souligné l’importance économique de ce projet qui va notamment contribuer à créer 1.000 à 1.500 emplois directs, 2.000 emplois indirects. Sans compter plus de 100.000 emplois dans le secteur de l’agriculture, avec l’exploitation d’environ 3 millions d’hectares.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here