Accueil À la une Le rôle capital des banques dans la transformation numérique en Algérie

Le rôle capital des banques dans la transformation numérique en Algérie

PARTAGER

En dépit de la barrière financière qui empêche leurs implication dans l’économie, les entreprises et les startups technologiques algériennes suscitent de plus en plus l’intérêt des banques algérienne privées et publiques.

 

Selon Boris Joseph, directeur général de Natixis Algérie, le secteur financier est considéré comme étant une composante principale dans la transformation numérique que connait l’Algérie, actuellement, notamment en matière des villes intelligentes.

Dans le cas des startups, le rôle des banques, selon Boris Joseph, ne consiste pas à faire partie du capital investissement des startups mais plutôt d’assurer le financement pour l’octroi des crédits à savoir : les sponsorings, la création des espaces de travail, ou l’établissement d’une interface de liaison entre les clients des banques et ces startups.

Le directeur général de Natixis a également déclaré qu’après le lancement de la première banque mobile Banxy les chiffres ne sont pas encore grands, mais c’est satisfaisant par rapport à nos attentes.

En termes du lancement de l’Algérie dans le e-commerce, M. Boris a signalé que dans le cadre de transactions PtoP qui sont clients de Natixis ou ceux qui sont sur le réseau Banxy, les transferts se font en temps réel et non en J+3.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here