Accueil À la une Ouverture à Alger de la Conférence ministérielle « Finances et Investissement »

Ouverture à Alger de la Conférence ministérielle « Finances et Investissement »

PARTAGER

Cette Conférence constitue une opportunité pour les ministres des Finances des pays des deux rives de la Méditerranée de se réunir et d’examiner diverses questions d’intérêt commun.

 

Les travaux de la 3ème Conférence ministérielle “Finances et Investissement” des pays du Dialogue 5+5 ont été ouverts dimanche à Alger en présence des ministres des Finances des pays de l’Union du Maghreb arabe (UMA) et de la rive nord de la Méditerranée.

Cette session est conjointement présidée par le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, et le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

Cette Conférence constitue une opportunité pour les ministres des Finances des pays des deux rives de la Méditerranée de se réunir et d’examiner diverses questions d’intérêt commun, relevant des finances et de l’investissement, selon les organisateurs.

Les participants auront à débattre des sujets d’intérêt commun et à aborder, particulièrement, trois principales thématiques portant sur l’échange d’informations et de renseignements dans le domaine douanier, l’attractivité de la politique fiscale pour l’investissement sans qu’elle soit dommageable, ainsi que les aspects financiers et d’investissement liés au changement climatique et à la transition énergétique.

Les travaux de la Conférence seront sanctionnés par une déclaration finale qui formulera la vision partagée sur les défis et opportunités des questions traitées. Les pays du Dialogue 5+5 regroupe l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, la Libye, la Mauritanie, l’Espagne, la France, l’Italie, Malte et le Portugal.

Source : Huffpost

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here