Accueil À la une Salama Assurances : évolution de 7% du chiffre d’affaire

Salama Assurances : évolution de 7% du chiffre d’affaire

PARTAGER

La compagnie d’assurance Salama Assurances Algérie a réalisé au 31 Août 2018 un chiffre d’affaire de 3 278 MDA avec un taux d’évolution de 07% et un taux de réalisation des objectifs de 102%. Le chiffre d’affaire de la compagnie en 2017 a atteint 4 788 MDA et le chiffre prévisionnel pour 2018 est de 5 100 MDA.

La société Salama Assurances Algérie pratique l’assurance sur la base des techniques universelles auxquelles elle allie les principes de la « Charia » de l’Islam fondés sur la solidarité des assurés et la participation aux résultats.

La société (ex El Baraka OUA Al Aman) a été agréée le 26 Mars 2000 par le Ministère des Finances pour pratiquer toutes les opérations d’assurance.  Sa forme juridique est du type (SPA) société par actions. Son capital social est de deux milliards de dinars Algérien (2.000.000.000,00 DA).

La société Salama assurances Algérie est une des filiales du Groupe international d’assurance et de réassurance Salama – Islamic Arab Insurance Compagny. Son objet social porte sur la pratique des opérations d’assurance et de réassurance. De ce fait, elle est habilitée à exercer l’ensemble des branches d’assurances codifiées par les textes réglementaires.  Ces opérations portent sur la couverture de risques précisés dans l’objet social de la société, à savoir les assurances Automobiles (responsabilités – dommages), les assurances des risques industriels, les assurances engineering et construction, les assurances des risques simples (commerces – habitations), les assurances de transport maritime, terrestre et aérien (corps, facultés), les assurances de responsabilités civiles diverses, l’assistance automobile et la réassurance.

Compte tenu des potentialités du marché et tenant compte de ses forces et faiblesse, la société compte se positionner durablement dans le secteur des assurances en privilégiant les grands objectifs comme l’augmentation de sa part de marché, la diversification du portefeuille en direction des particuliers, PME/PMI et grandes entreprises, l’accroissement de sa productivité, la prestation à la clientèle performante, la consolidation de ses actifs, l’atteinte d’une meilleure rentabilité technique et financière et la mise à disposition de la clientèle d’une panoplie de moyens logistiques et humains afin de les servir au mieux par une introduction agressive des NTIC (Centre d’appels, Application sur Smartphones, portail web, SMSing, mailing, réseau sociaux et Conseillers à la Clientèle dédiés…).

Source: Lire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here